S’il y a un truc qui vaut vraiment le coup aux Saintes, et d’ailleurs, en Guadeloupe en général, c’est vraiment la bouffe, la graille, la pitance, le nan-nan.

Je suis ici depuis bientôt 9 mois et je n’arrête pas de bouffer, c’est fabuleux. On parlera plus tard du fait que je passe également mon temps à tiser.



Il y en a pour tous les goûts, même si la mer est particulièrement présente dans les assiettes. Je dois aussi vous prévenir que ceux qui ont un appétit d’oiseau ont intérêt à penser aux doggy-bags, parce que le restaurateur antillais à la louche généreuse.



Il y en a pour tous les goûts, même si la mer est particulièrement présente dans les assiettes. Je dois aussi vous prévenir que ceux qui ont un appétit d’oiseau ont intérêt à penser aux doggy-bags, parce que le restaurateur antillais à la louche généreuse.



Alors, moi, mon pêché mignon, c’est le chatrou. Je pourrais m’en bâfrer tous les jours tellement je kiff ces petites pieuvres cuites, le plus souvent en fricassé. C’est seul plat que je ne partage avec personne. Ma meuf a essayé, je l’ai virée de mon assurance vie (Et la prochaine fois, je fais un mur entre nous deux dans l’ pieu). Le chatrou, c’est sérieux, bordel. Ça se partage pas…


Voir cette publication sur Instagram

Mon kebab de ce midi #meal #food #pornfood #miam #yummy #guadeloupe #local #971

Une publication partagée par 🕵Toto 🕵 (@_marquis_de_rochamauve_) le



Après, n’allez pas croire que les viandards sont en reste. On mange de super entrecôtes à Terre-de-haut (bon et c’est aussi une photo pour vous prouver que ma copine est saine et sauve)



On trouve même un semi-gastro à Terre-de-Haut. Alors forcément, c’est reuch. Mais même si on a le portefeuille qui tousse, un gastro aux Saintes, bah c’est quand même la classe.



Bon allez, un petit dernier chatrou, pour la route ….



Comme je suis un gars bien , je vous mets mes adresses préférés :

(Cette liste est non exhaustive et sera étoffée au fur et à mesure de mes gloutonneries)